.
.
.
.
"La différence entre l'érotisme et la pornographie c'est la lumière". Bruce LaBruce
.
.

vendredi 23 juin 2017



Simona Dolci











Kurt Freeman. Années 50





John Trumbull, 1756-1843. USA




Acadèmie, vers 1795-96. Craie noire et rehaut de craie blanche sur papier bleuté, 49,5 x 30,5 cm





Bruce of Los Angeles 




Joe Napoli 




TELEVISION






Tellement gay ! Homosexualité & pop culture 

Réalisation Maxime Donzel



Comment l’homosexualité s’est-elle fait une place dans la pop culture ? Retour en deux parties sur l’affirmation de la culture gay. Premier volet : au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’homosexualité est pénalisée dans la majorité des pays. Muselée par la censure, la communauté des gays et lesbiennes parvient pourtant à déjouer les interdits en maniant l’art du sous-entendu. 


1. Inside

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’homosexualité est pénalisée dans la majorité des pays. Aux États-Unis, la nécessité de peupler la nation se traduit par une exaltation du modèle de la famille traditionnelle, renforcée par une propagande contre les homosexuels. Muselée par la censure, la communauté des gays et lesbiennes parvient pourtant à déjouer les interdits en maniant l’art du sous-entendu. La revue Physique pictorial se présente tantôt comme un guide pour photographes amateurs, tantôt comme un magazine de musculation, et publie les dessins de Tom of Finland, qui marqueront durablement la culture gay, avec l’archétype du "cuir-moustache". Côté littérature, les écrits de Jean Genet se diffusent sous le manteau tandis que des écrivains comme Truman Capote ou Gore Vidal mettent discrètement en scène des personnages d’homos positifs. Longtemps soumis au code de censure Hays, le cinéma investit la culture du sous-texte, de Rebecca (Hitchcock) à Ben-Hur (Wyler). Le monde de la nuit, avec ses bars clandestins où fleurissent les spectacles de travestis, participe également à l’épanouissement d’une sexualité encore réprimée par la société. C’est de l’un d’eux, le Stonewall Inn à New York, que partiront, en 1969, les émeutes synonymes d’éclosion du mouvement gay moderne.

Dimension politique

Ce documentaire pétillant et instructif convoque images d’archives et figures de la communauté homosexuelle – des réalisateurs Céline Sciamma et Rosa von Praunheim à la manager de label Fany Corral, des journalistes Christophe Martet, Didier Lestrade et Dan Savage à la célèbre drag-queen Lady Bunny, sans oublier l’actrice et chanteuse Lea DeLaria – pour retracer, sur plus d’un demi-siècle, l’émergence de l’identité gay et son influence sur la pop culture. Cinéma, théâtre, littérature, bande dessinée, musique, mais aussi Gay Pride et autres défilés : Tellement gay ! explore les différents champs d’expression de cette culture, en mettant en exergue son caractère éminemment politique.







Second volet : après les émeutes de Stonewall, les homosexuels "sortent du placard" en pleine période de libération des moeurs. À San Francisco, Harvey Milk porte les espoirs de la communauté gay jusqu'au conseil municipal...

2. Out

Après les émeutes de Stonewall, les homosexuels "sortent du placard" en pleine période de libération des mœurs. Inspirés par les expériences bisexuelles de Lou Reed ou David Bowie, et les Chroniques d'Armistead Maupin, série de romans qui relate le quotidien d'une bande d'amis à San Francisco – où Harvey Milk porte les espoirs de la communauté gay jusqu'au conseil municipal –, des milliers de jeunes font leur coming out. D'abord militant, le cinéma s'empare du thème de l'homosexualité, à l'instar de La chasse de William Friedkin. La chaîne de télévision américaine MTV, lancée en 1981, popularise les excentricités d'Elton John et le réalisme 100 % homo et prolo des Bronski Beat tandis que la communauté commence à être durement frappée par le sida. Dans les années 1990, la télévision invente la figure du "gay bien sous tous rapports", avant que des séries comme The L word ou l'ascension de personnalités engagées comme Ellen DeGeneres ne permettent aux homos de se réapproprier leur culture, tout en restant mainstream.

Dimension politique

Ce documentaire pétillant et instructif convoque images d'archives et figures de la communauté homosexuelle – des réalisateurs Céline Sciamma et Rosa von Praunheim à la manager de label Fany Corral, des journalistes Christophe Martet, Didier Lestrade et Dan Savage à la célèbre drag-queen Lady Bunny, sans oublier l'actrice et chanteuse Lea DeLaria – pour retracer, sur plus d'un demi-siècle, l'émergence de l'identité gay et son influence sur la pop culture. Cinéma, théâtre, littérature, bande dessinée, musique, mais aussi Gay Pride et autres défilés : Tellement gay ! explore les différents champs d'expression de cette culture, en mettant en exergue son caractère éminemment politique.

















TOM of FINLAND







































































mardi 20 juin 2017



Robert Thegerström, 1857–1919. Suède





Etude académique, crayon sur papier, octobre 1879




Little David, USA




Volume one, Number one





Volume one, Number two





Volume one, Number three





Volume one, Number four





Volume one, Number five





Volume one, Number six



































Guglielmo Plüschow




Vincenzo Galdi 




 Constantine alias Spartan of Hollywood


John Erickson, Los Angeles, 1952























 Jonathan Icher, France




Jonathan Icher








Hybride





The Pond, 2013





Milky Way (Model  Arthur Gillet), 2015





Ride, 2015





Petit à Petit





Petit à Petit




Passe Muraille 2015 Models: François Sagat, Arthur Gillet & Claris






























Queen Mimosa 3 - Sexophone (French Edit 2016)